Le massage Suédois, conçu par Henri Peter Ling, physiologiste à l’université de Stockholm, a été révélé au public en 1812 comme un moyen d’augmenter la circulation sanguine, de soulager le stress et la douleur musculaire, accroître la flexibilité et favoriser une relaxation totale du corps et de l’esprit.